Aller au contenuNavigation transversale

La Vache qui tombe

Cet aurochs femelle est l'une des figures les plus achevées du bestiaire de Lascaux. Cela tient à l'abondance et à la qualité de traduction des détails anatomiques, mais aussi à une animation rarement reproduite dans l'iconographie préhistorique avec un corps tors et des membres postérieurs plaqués sur l’abdomen.
Pour limiter les difficultés liées à l'utilisation du pinceau sur un support grenu, les lignes de structuration du corps, de la tête et des membres furent tracées par projection de pigment, le rouge et le noir. Seules les cornes et le mufle ont été tracés au pinceau On ne peut dissocier cette image de la Vache qui tombe du grand signe rouge en grille localisé à l’avant. Nombreux sont les auteurs à avoir assimilé cette figure géométrique à un piège. L’imaginaire paléolithique est certainement plus complexe que ne laissent supposer les apparences.

Visuel :

La Vache qui tombe
Légende du visuel : La Vache qui tombe
Crédit photo : N. Aujoulat © MCC-CNP

Liens :

Retour à la grotte
Haut de page