Aller au contenuNavigation transversale

Frise des Petits chevaux

Les cinq sujets de la frise des Petits chevaux se dirigent vers la droite, c'est-à-dire en direction de l'entrée du Diverticule axial. Ce sont des figures de dimensions modestes de 75 cm à 44 cm de largeur. Le grain de la roche, très développé, a pourtant autorisé, pour certains sujets le tracé de lignes relativement fines, comme les queues par exemple. Le premier cheval, en partant de la droite est inachevé. La silhouette, aux lignes très synthétiques, contraste avec les autres motifs de ce groupe. La forme jaune cerclée de noir montre les contours de la tête, de l'encolure, du dos, de la croupe et de la queue. Tous les éléments graphiques conventionnellement attribués aux équidés figurent sur le deuxième cheval, hormis les sabots et malgré l'empâtement des contours de l'arrière-train. Les contours du troisième cheval regroupent la plupart des segments anatomiques, en dépit d'une simplification des détails (oreilles, bout de nez, menton...). L’épaississement de la crinière, des pattes et de la queue, ne suffit pourtant pas à attribuer à cette silhouette un caractère de massivité, car il existe une certaine compensation de cette perception par un rendu ondoyant et plus élancé du corps, effet accentué par une animation, discrète certes, mais suffisante pour participer à lever cette ambiguïté.
On retrouve, dans le quatrième cheval une forme générale plus conventionnelle, avec, entre autres, une convexité prononcée de la ligne de ventre. Le cinquième cheval est une figure complète, assez méticuleusement peinte, malgré un support à très gros grains.

Visuel :

Frise des Petits chevaux
Légende du visuel : Frise des Petits chevaux
Crédit photo : N. Aujoulat © MCC-CNP

Liens :

Retour à la grotte
Haut de page