Aller au contenuNavigation transversale

Vache à la corne tombante

La vache à la corne tombante occupe une position médiane à l'intérieur de cette composition. Son image s’insère entre les deux premiers chevaux jaunes. Seuls la tête, le cou, le poitrail, le garrot et l’amorce du dos sont figurés, l'ensemble mesurant 1,82 m. L’encolure gracile, l’angle facial étroit et l’encornure réduite attestent d’un animal femelle. La particularité de cette figure réside dans le développement de sa corne, tombante. En outre, un traitement d'image a permis de déceler une seconde corne, tracée sur sa joue. Comme les bovinés voisins, la figure de la vache à la corne tombante est bichrome. La couleur noire, réservée à la tête, fut appliquée en premier, par pulvérisation et pochoir. L'aplat rouge recouvre l'ensemble. La corne de gauche est tracée au pinceau, comme la ligne dorsale dédoublée qui révèle un repentir. Au-dessus de sa ligne de dos sont concentrés sept signes, en étoile, arborescent et segments parallèles.

Visuel :

Vache à la corne tombante
Légende du visuel : Vache à la corne tombante
Crédit photo : N. Aujoulat © MCC-CNP

Liens :

Retour à la grotte
Haut de page