Aller au contenuNavigation transversale

Le Cheval renversé

Sur le retour de paroi barrant le fond du Diverticule axial se trouvent deux représentations d’équidés : un protomé et le Cheval renversé.
Le protomé se limite à la tête, la crinière, l’encolure, le poitrail, l’amorce du dos, et deux ponctuations pour le ventre. À l’image des autres, les naseaux et la bouche son absents.
Le cheval renversé, de grande dimension, est complet. Il épouse la forme de la paroi, enroulement interne d’un méandre. Cette position implique qu’aucun point de vue ne permet d’observer cette figure dans son intégralité. Pourtant, l’image déroulée de ce cheval atteste de la conservation des proportions. Sa spécificité réside dans l’évocation de la chute. Certains détails anatomiques, oreilles rabattues et naseaux dilatés, contribuent à renforcer cette interprétation. L’absence de pied de paroi, suggérant ainsi le vide, se révèle comme un exemple de participation du support à l’expression de la scène.

Visuel :

Le Cheval renversé
Légende du visuel : Le Cheval renversé
Crédit photo : N. Aujoulat © MCC-CNP

Liens :

Retour à la grotte
Haut de page