Aller au contenuNavigation transversale

Les travaux de Norbert Aujoulat. 1988-1999

Norbert Aujoulat devait reprendre ces travaux en incluant les figures de la salle des Taureaux et celles du Diverticule axial. La finalité résida dans l’identification des facteurs et des séquences de construction non seulement des figures, mais aussi des ensembles iconographiques. Ces recherches révélèrent, entre autres, le rôle fondamental de l’architecture de la caverne dans la répartition des œuvres pariétales et celui des propriétés mécaniques, optiques et morphologiques des supports dans l’adaptation à la paroi des techniques de peinture et de gravure.

Parallèlement, l’auteur rechercha les gîtes à pigment et mit en évidence les raisons de l’emploi exclusif du manganèse dans les dessins et peintures noires. En outre, il investit l’ensemble du domaine souterrain accessible du bassin versant de la Vézère afin de reconnaitre les critères qui amenèrent les hommes du Paléolithique à s’orienter vers la grotte de Lascaux. Cette approche mit en lumière les critères d'ordre géologique qui influèrent sur la répartition des sites d’habitat par rapport aux sites ornés, démarche qui devait conduire à l’identification de territoires.

Ses travaux sur les caractères de saisonnalité des animaux attestèrent la présence de cycles biologiques annuels liés aux conventions définies alors dans la mise en place des différents thèmes du bestiaire.

Visuel :

Répartition des figures dans la première partie du Diverticule axial. . Cl. N. Aujoulat © MCC-CNP
Légende du visuel : Répartition des figures dans la première partie du Diverticule axial. . Cl. N. Aujoulat © MCC-CNP
Haut de page